8 Compétences pour faire de vous un grand gestionnaire immobilier

Votre efficacité en tant que gestionnaire immobilier influencera la valeur du patrimoine que vous gérez et la satisfaction client. Être un gestionnaire efficace nécessite un ensemble de compétences et un certain tempérament pour faire face à la complexité des défis propres au secteur immobilier.

Premièrement, que vous soyez dans une grande organisation ou une petite entreprise en croissance, la gestion immobilière est avant tout un secteur humain.

Qu'il s'agisse de vos contacts quotidiens, de vos clients, de vos fournisseurs ou de vos employés: pour gérer votre organisation avec succès et fluidité, vous aurez besoin de compétences.

De plus, il y existe des spécificités à la gestion d’immeuble qui exigent qu'un gestionnaire possède des compétences bien ciblées.

Dans cet article, nous examinerons non seulement les compétences et les connaissances du gestionnaire nécessaires pour réussir dans l'immobilier, mais également les traits de personnalité et les caractéristiques qui contribuent à faire un gestionnaire immobilier efficace.

L’Empathie

La gestion de biens immobilier,en dépit de son nom, est avant tout une affaire de personnes. Si vous gérez des propriétés ou des installations pour une grande organisation, cela vous oblige à écouter, anticiper et identifier les besoins et attentes des parties prenantes. Vous devez constamment coordonner avec des fournisseurs; organiser et motiver d’autres personnes; et être à l'écoute de vos clients ou invités.

Les compétences humaines dont vous avez besoin peuvent être résumées, dans une certaine mesure, à la capacité fondamentale de:

  • comprendre les autres, leurs besoins, leurs attentes
  • faire comprendre vos besoins
  • présenter vos attentes comme raisonnables, faisables et mutuellement bénéfiques.

Compétence en communication

Un gestionnaire d'installations efficace devra communiquer des idées et des actions impliquant plusieurs parties dans un délai souvent serré. Même les actions bien préparées se heurtent à des difficultés qui nécessitent de s’adapter. Une mauvaise communication, parce qu'elle est incomplète ou peu claire, peut entraîner une perte de temps et une frustration de la part des travailleurs, fournisseurs ou clients.

Qu'elle soit verbale ou écrite, la communication est la clé. Et selon le périmètre géré, un bon gestionnaire doit pouvoir communiquer facilement avec différent types d’interlocteurs.

Une bonne communication signifie:

  • Relayer l'information de manière claire et concise
  • Présenter des projets complexes de manière simple
  • Susciter l'intérêt de plusieurs parties pour un projet
  • Transmettre de l'urgence ou du sérieux sans susciter de stress ou de panique
  • Répondre aux plaintes ou à l'insatisfaction de manière sympathique

Dans une enquête menée par Urbest sur des offres d'emploi pour des postes de gestionnaires, les compétences en communication écrite suivantes ont été régulièrement demandées:

  • Solides compétences en rédaction technique, en communication organisationnelle et verbale, y compris la capacité de présenter efficacement à la direction
  • Maîtrise les principes des réglementations gouvernementales avec le capacité de vérifier la performance des entrepreneurs et la conformité des contrats

Un socle de connaissances

Les recruteurs cherchent un gestionnaire qui possède une base de connaissances spécifique à l'exercice efficace de ses fonctions. Bien que pour l’on attende de vous des compétences spécifiques, une certaine base de connaissances pratiques est également attendue :

  • Connaissance des exigences de santé et sécurité
  • Maîtrise des réglementations gouvernementales et politiques relatives à la construction et aux contrats
  • Connaissance en normes et procédures environnementales

Notion financière

Comme un gestionnaire immobilier est amené à collecter des loyers, employer des sous-traitants et élaborer des plans d’entretiens et renouvellement, des connaissances financières sont requises comme les capacités de:

  • lire et comprendre un bilan et estimer les bénéfices attendus
  • évaluer correctement les amortissements
  • calculer avec précision les intérêts et comprendre la valeur temporelle de l'argent
  • budgéter et suivre les dépenses,
  • planifier les dépenses futures

Cultiver son côté geek

Dans le domaine concurrentiel de la gestion immobilière, de plus en plus d'entités utilisent des logiciels et d'autres avancées technologiques afin d’avoir un avantage : augmenter l'efficacité ou rendre les aspects complexes du travail plus fluides et plus faciles. Pour cette raison, un bon gestionnaire aura non seulement besoin d'un certain niveau de compétence dans les programmes et équipements déjà sur le marché, un système GMAO par exemple, mais il ou elle devra également démontrer qu'il a une aptitude à apprendre à combiner de nouvelles  technologies.

Compte tenu de l’évolution permanente de la technologie, l’expérience de plusieurs types de logiciels ou d’applications est généralement plus appréciée par les recruteurs qu’une maîtrise d’une seule application. En raison de la vitesse des progrès technologiques, il est peu probable que les mêmes programmes soient utilisés de la même manière à l'avenir. En étant conscient de ces changements permanent, le fait d'être au fait des nouvelles technologies facilite l’apprentissage et l’assimilation de nouvelles façons de travailler.

De nouveaux outils technologiques sont fréquemment introduits qui peuvent vous aider, vous, vos collègues et clients. Une bonne gestion immobilière utilise ces outils pour créer de la valeur supplémentaire pour l'expérience de leurs clients.

Les compétences analytiques

Les problèmes qu’un gestionnaire est susceptible de rencontrer peuvent souvent être symptomatiques de problèmes plus importants, souvent non identifiés. Un gestionnaire immobilier efficace doit être capable de décomposer les problèmes en sous parties et d'identifier les relations de cause à effet.

Les gestionnaires d'immeubles dotés de solides capacités d'analyse peuvent prévoir avec précision les résultats financiers et élaborer des plans pour atteindre leurs buts et objectifs. Les gestionnaires dotés de solides compétences analytiques réalisent systématiquement leurs plans et produisent des résultats cohérents.

Cet ensemble de compétences comprend d'autres capacités, telles que :

  • l’attention au détail
  • la capacité de pensée critique
  • la connaissance des matériaux et des équipements
  • l’aptitude à la recherche
  • la créativité (pensée originale)

Les compétences analytiques sont les pré-requis à la résolution de problème, c'est pourquoi les recruteurs demandent souvent à un candidat de lui parler d'un problème récent qu'il a résolu. Les recruteurs sont particulièrement intéressés par la méthodologie utilisée par le candidat pour résoudre le problème: comment ils ont identifié le problème; les mesures prises pour trouver la véritable source du problème; les options de solution qu'ils ont envisagées; comment ils ont évalué la meilleure mesure corrective à prendre; et comment la solution a été mise en œuvre.

Multi-tâches

Même si de nombreuses recherches ont été menées pour démontrer que le multitâches n’est pas aussi efficace que de se concentrer sur une tâche à la fois, malheureusement dans la gestion cette option est pas toujours disponible. Dans la gestion immobilière, un problème laissé sans surveillance peut rapidement conduire à toute une série de nouveaux problèmes plus graves; sans oublier des locataires ou clients seront généralement peut patient. Le multitâche est essentiel à un gestionnaire immobilier efficace.

Un bon gestionnaire immobilier devra appliquer ses compétences analytiques afin de prioriser la multitude de préoccupations auxquelles il est confronté. Il devra communiquer efficacement le plan d'action approprié et définir clairement les attentes, rester organisé et précis tout en permettant une certaine souplesse.

Une personne dotée de solides capacités multitâches démontre également les compétences suivantes:

  • Capacité à hiérarchiser
  • Capacité à travailler sous pression
  • Capacité à déléguer
  • Capacité de planification

Approche orientée services

Le secteur immobilier est avant tout un secteur de personnes. C'est le client, l'occupant ou le locataire, qui fait fonctionner l'entreprise.

Bien qu'une grande partie du temps et de l'énergie d'un gestionnaire immobilier soit consacrée à la résolution de problèmes humains ou techniques, un bon gestionnaire immobilier doit avoir une approche orientée client. En donnant la priorité au client, le gestionnaire immobilier augmentera ses chances de hiérarchiser efficacement les tâches à effectuer et atténuera le mécontentement potentiel et évitera d'autres problèmes potentiellement plus graves.

La personnalité ou les caractéristiques d'un bon gestionnaire:

Les gestionnaires immobiliers sont patients et flexibles. Ils ne paniquent pas dans des conditions stressantes. Ils sont affirmés, mais leurs bonnes compétences en communication leur permettent de bien travailler avec les autres. Ils sont à l’écoute; ils ont une aptitude à la recherche et à l'acquisition de nouvelles compétences et à l'apprentissage de nouvelles technologies. Leurs solides compétences analytiques leur permettent d'identifier les relations de cause à effet des problèmes, actuels et potentiels, et ils peuvent hiérarchiser efficacement leurs tâches.

Un bon gestionnaire immobilier dépend des autres et combine outils pour remplir efficacement leur fonction. En savoir plus sur les outils d'un gestionnaire immobilier efficace.


Plus d'articles :

Préparer son projet de transformation

Comment choisir sa GMAO?

Domotique : ce qu’il faut savoir