Comment la technologie transforme le FM

il n'y a pas de corrélation entre l'utilisation accrue de la robotique dans un pays et la perte d'emplois manufacturiers. En fait, l'augmentation de la productivité que nous avons constatée, en partie grâce aux progrès technologiques, nous libère du temps

Dans ce 21eme siècle en évolution rapide, les développements technologiques ont touché tous les secteurs. Alors que certains célèbrent cela comme une réussite, d'autres peuvent se méfier de l'effet à long terme que cela pourrait avoir sur leur travail. Verrons-nous une réduction du nombre d'emplois? Les progrès technologiques nous rendront-ils obsolètes?

Un rapport de la Harvard Business Review suggère qu'il n'y a pas de corrélation entre l'utilisation accrue de la robotique dans un pays et la perte d'emplois manufacturiers. En fait, l'augmentation de la productivité que nous avons constatée, en partie grâce aux progrès technologiques, nous libère du temps pour innover, ce qui entraîne une augmentation des emplois mieux rémunérés. Sans oublier qu'une meilleure productivité signifie plus de profit qui permettront d’augmenter des salaires.

Mais, pour bénéficier de ce boom de productivité, des avancées technologiques doivent être mises en œuvre. Ils doivent nous permettre de gagner du temps, d'améliorer l'efficacité des ressources que nous utilisons.

À leurs époques, des inventions comme le lave-vaisselle ou la machine à laver ont permis de gagner beaucoup de temps par rapport aux anciens process. Cela a fait gagner du temps et les gens ne sont pas restés inactifs pour autant, au contraire, ils ont eut l’opportunité de travailler sur la mise en place de nouveaux services.

Le facility management ne fait pas exception.

Les progrès technologiques ont déjà été utilisés en FM avec résultats: diminution des temps d'arrêt, diminution des coûts de maintenance, amélioration de la durée de vie des équipements et des structures, amélioration du débit et de la capacité de l'espace, valeur ajoutée pour le client, etc. Et une solide compréhension de la technologie et de ses applications est une compétence clé pour un gestionnaire immobilier.

Examinons quelques technologie qui ont eu un impact sur le secteur du FM et des façons dont nous pouvons en tirer avantage.

BIM (Building Information Modeling)

Une représentation numérique d'une structure physique et de ses actifs, lorsqu'elle est utilisée conjointement avec un logiciel efficace de gestion des installations, fournit des améliorations opérationnelles sans précédent. Ceci est non seulement utile aux ingénieurs et architectes en phase construction, mais aussi en exploitation pour quantifier précisément les besoin et leurs dates attendues.

De plus, les informations de terrains peuvent être disponible aux équipes de maintenance et mises à jour en permanence. Cela augmente l'efficacité de la maintenance et réduit le temps administratif consacré à l'exécution des travaux.

Par exemple, en avril 2016, le Le gouvernement britannique a légiféré pour que le BIM soit incorporé dans tous les projets de construction financés par le gouvernement, ceci dans le but de réduire les coûts d'environ 20%. D'autres pays européens, ainsi que certains États et institutions gouvernementales aux États-Unis, ont également imposé des exigences de conformité BIM similaires.

Bien que le BIM existe depuis les années 1970, il n'a commencé à gagner du terrain qu'au milieu des années 1990 et ne montre aucun signe de ralentissement.

Modélisation virtuelle

Utilisée conjointement avec le BIM et un logiciel de gestion efficace, la modélisation virtuelle fournit une simulation 3D  des environnements avec lesquels nous pouvons interagir.

Cela permet aux gestionnaires de bâtiments de simuler les modifications apportées à un équipement ou à toute structure avant installation. La puissance de planification sans précédent fourni par modélisation virtuelle permet :

  • d’optimiser les espaces
  • d’optimiser la navigation des utilisateurs dans les bâtiments
  • d'améliorer les mesures de sécurité en simulant des urgences

Une partie du facility management se concentre sur la planification et la gestion de l'espace. La modélisation virtuelle associée à un logiciel de gestion des installations vous permet de une utilisation plus efficace et efficiente de l'espace que vous gérez.

Réalité augmentée

Que ce soit par une surveillance plus précise des actifs ou pour une expérience client améliorée, une mise en œuvre ciblée et efficace des outils de réalité augmentée pourra améliorer la valeur et la durée de vie de vos actifs.

La RA offre un accès plus visible à l'équipement et aux infrastructures qui, autrement, seraient difficiles à atteindre.

  • Tuyaux cachés dans les murs
  • Tunnels souterrains pouvant présenter un danger pour la navigation
  • Équipements difficiles à atteindre

Les QR codes ou les capteurs permettent un accès facile aux informations pour :

  • suivre plus facilement les informations
  • effectuer un dépannage à distance
  • augmenter la précision et l’efficacité des inspections

L’IoT (Internet of Things)

Les équipements et appareils connectés nous permettent non seulement de diagnostiquer avec précision un problème, mais ils nous permettent de prévoir une baisse potentielle des performances ou une défaillance.

Une partie intégrante de tout bonne stratégie de maintenance des bâtiments consiste en une maintenance prédictive.

Avec l'IOT et un logiciel efficace, nous sommes en mesure de prévoir et de planifier plus précisément la maintenance. Les avantages sont multiples:

  • une extension de la durée de vie d'un actif et de ses équipements
  • de meilleure consommation d'énergie
  • une diminution des temps d'arrêt liés à la maintenance

Depuis 2008, l'IOT est apparu dans la gestion des installations montrant une utilisation dans l'occupation de l'espace, la gestion de la qualité de l'énergie ou de l'air par exemple.

Automatisation

Historiquement, l'automatisation a eu tendance à compléter la main-d'œuvre, permettant aux travailleurs d'être plus productifs plutôt que de les remplacer. La raison en est simple: les travailleurs peuvent déléguer des tâches répétitives à des machines, ce qui leur permet de se concentrer sur des tâches nécessitant une interprétation ou une communication plus humaine.

Ainsi, d'une certaine manière, les machines nous permettent d'être plus humains.

C'est particulièrement le cas avec l'automatisation de la gestion d'équipements.

Le FM est une industrie de services intensive en main-d'œuvre. L'automatisation fait économiser du temps et du travail. Les deux sont fait pour s’entendre. L’automatisation permet d’augmenter la valeur de tous les emplois, y compris la sécurité ou le nettoyage.

Libérez-vous des tâches subalternes. En mettant en œuvre la technologie d'automatisation conjointement avec un logiciel efficace comme Urbest, vous pourrez vous concentrer sur des moyens plus créatifs d'ajouter de la valeur à vos actifs et améliorer vos résultats.

Les drones

Les drones offrent des avantages pratiques dans le secteur du facility management. Les drones peuvent s’affranchir de conditions météorologiques favorables pour accomplir leurs tâches. Ils peuvent fournir une alternative sûre lorsque le besoin se fait sentir d'accéder à des espaces potentiellement dangereux.

Certains modèles de drones ont été utilisés pour les secours en cas de catastrophe; suite à un tremblement de terre, des drones ont été envoyés dans les décombres pour aider, sinon récupérer, les blessés ou les blessés mortels.

Par exemple, les drones peuvent être utilisés pour remplacer un échafaudage humain, une photographie aérienne réalisée à partir d'un hélicoptère. Les drones sont populaires dans les entrepôts pour récupérer les articles difficiles à atteindre, ainsi que dans tout environnement où la sécurité des travailleurs est une préoccupation.

Intelligence artificielle

Dans cette ère de numérisation sans précédent, nous sommes en mesure de rassembler une quantité stupéfiante de points de données. Ce flux d'informations est limité dans son utilisation humaine par notre capacité à interpréter les données et à en mettre en œuvre des actions.

C'est là que l'IA entre en jeu. Des prévisions plus précises (revenus projetés et besoins de maintenance futurs) à une budgétisation et une planification plus précises, plus les points de données que nous collectons via BIM, AR et IOT sont complexes, plus l'IA dont nous aurons besoin pour les mettre en œuvre sera plus sophistiquée.

Ainsi, bien que nous en soyons encore aux premiers stades de l'IA, elle est déjà devenue une nécessité incontournable.

Alors que le cerveau humain est naturellement créatif et excellent pour la reconnaissance des formes, l'intelligence artificielle peut traiter les informations plus rapidement et simuler de nombreux résultats sur la base d'un ensemble d'entrées », écrit Allison Scott, auteur et responsable d'Autodesk. "Le résultat est un avenir probable où les concepteurs et les applications basées sur l'IA peuvent probablement collaborer sur des conceptions - cet avenir est plus proche que vous ne le pensez."

Logiciel de suivi et de productivité

Les outils de productivité incluent des outils de suivi tels que les listes de tâches, les systèmes de ticketing, la gestion de workflow ou même les CRM. Le principe est de collecter et de structurer les données pour faciliter le suivi et accéder rapidement aux bonnes données au bon moment.

Par exemple, un CRM vous permettra d'enregistrer automatiquement un contact lors de l'envoi d'un e-mail. Avec la gestion des services sur le terrain comme Urbest, on peut être averti lorsqu'un fournisseur effectue une tâche. Le gain de ces outils est généralement un gain de temps, des données plus précises et la possibilité de créer de nouveaux services grâce à une meilleure compréhension des données opérationnelles.

Les outils de productivité incluent également la possibilité de faire des suggestions subtiles. Le principe est de rappeler à une personne quelque chose au bon moment d'agir. Cela peut prendre la forme d'une fenêtre contextuelle pour un rappel ou simplement d'un e-mail réapparaissant pour se souvenir d’une tâche à effectuer.

Spécifiquement appliqués à la gestion de terrain, les outils de Business Intelligence qui rationalisent les workflow et utilisent la collecte de données pour améliorent et facilitent la gestion des bâtiments. Exemple :

  • la communication via la plate-forme de partage d'informations
  • les services unifiés sous un même toit
  • la mesure de performances par rapport aux objectifs

L’intégration de la gestion du terrain est un incontournable de nos jours car elle économise beaucoup de temps sur les tâches administratives. De belles solutions existent sur le marché. Ce qui est important, c'est que vous en trouviez une qui soit personnalisable et qui puisse s'adapter à l'évolution de vos besoins.

Si vous n'êtes pas satisfait de votre processus ou si vous souhaitez passer au niveau suivant, pourquoi pas demander une démo gratuite, aujourd'hui?