Qu’il s’agisse d’interventions de réparation ou de maintenance de la plomberie d’un bâtiment, les équipes de maintenance n’en sont pas à leur dernière fuite d’eau. Aujourd’hui, la technologie est au service de ces techniciens. Elle apporte une dimension nouvelle à leur travail, une dimension plus digitale qui leur permet de gérer plus efficacement leurs interventions quotidiennes. Adopter un outil digital de maintenance préventive offre un gain de temps, une priorisation des interventions et évite les surconsommations.

L’exemple de Shayp - une plateforme de monitoring des consommations d’eau

Avec l’irruption du machine learning, les solutions proposées sur le marché deviennent de plus en plus performantes et intelligentes. Elles produisent des données qui peuvent être traitées et analysées pour offrir une vue complète sur l’état du bâtiment, les fuites en cours et la projection des coûts si aucune réparation n’est faite. Un simple capteur de données lit le compteur d’eau et envoie les données sur le serveur. Analysées, ces données permettront de prioriser les bâtiments connectés en fonction de l’importance de la fuite. La plus coûteuse se retrouve en haut du ranking. Toutes les informations sont mises à jour continuellement. Les coûts et les risques de fuites sont calculés en permanence.


Ainsi, une technologie intelligente aide les équipes de maintenance à devenir plus proactives et à anticiper les interventions car l’analyse de la consommation d’eau en temps réel donne un aperçu direct sur les fuites d’eau et les anomalies du système de plomberie. Un technicien averti investira dans ce type de plateforme de monitoring pour faciliter et programmer ses interventions au jour le jour.

Maintenance réactive et alertes

Les capteurs installés remontent des alertes quand une anomalie ou une fuite d’eau est détectée sur le réseau. Ces alertes peuvent prendre la forme d’un SMS, d’un email ou être directement transmises vers une plateforme collaborative pour aller aux techniciens responsables. Les équipes de maintenance peuvent ainsi être averties à temps et déployer les ressources nécessaires pour réaliser les réparations. Le statut de chaque intervention est inscrit directement dans la plateforme.

Vient la question de recherche de la fuite d’eau ou de l’anomalie détectée. Les informations quant à la fuite sont présentées dans la plateforme et donnent, entre autres, une indication sur le nombre de litres perdus ce qui permet aux équipes de maintenance de savoir où chercher la fuite et la colmater.

Par exemple, une toilette qui fuit représente environ 25 litres par heure. Une mince filet d’eau est de l’ordre de 16 litres par heure et un goutte à goutte de 4 litres par heure.

Techniciens chercheurs de fuites

Quelques conseils pratiques, les étapes à suivre pour trouver une fuite d’eau sont les suivantes:

  1. Intervention au niveau des sanitaires.

Le premier lieu où le technicien doit se rendre sont les sanitaires. Dans 80 % des cas, la fuite se situe au niveau des robinets, des chasses d’eau,... Les machines automatisées tels que les adoucisseurs d’eau, chaudières, urinoirs, arrosages automatiques… sont également concernées. Parfois il ne suffit que d’un simple geste pour arrêter  l’écoulement d’eau (fermeture du robinet, raccordage, changement d’un composant pour n’en citer que quelques-uns).

  1. Intervention de “chasse à la fuite d'eau”.

Dans un deuxième temps, ce sont tous les tuyaux visibles qui doivent être vérifiés. Le bâtiment est passé au crible par les techniciens. Soit la réparation peut être faite directement, soit un plombier devra être mandaté.

  1. Intervention des “chercheurs de fuites”

Dans le cas où la fuite d’eau est invisible, cachée ou enterrée, le technicien devra faire appel à une entreprise externe qui dispose du matériel nécessaire en matière de détection des fuites (caméra, thermographie, colorimétrie, ….).

Mention : @Olivier Papegnies

La fuite est détectée et/ou colmatée ? Le technicien inscrit le statut de l’intervention dans la plateforme et passe à l’intervention suivante. Le taux des pertes d’eau automatiquement recalculé et les économies réalisées sont affichées. Le bâtiment exempt de fuites est alors baissé en priorité et un autre bâtiment vient en tête de liste.

Avec l'aide de données réelles et chiffrées, Shayp montre comment les équipes de maintenance sont responsabilisées et peuvent prendre des décisions. Le propriétaire du bâtiment ne peut qu'en ressortir gagnant.