Factotum : définition et évolution

Venu du latin de la Renaissance, l’expression “fac totum” veut dire littéralement « fais tout ». La combinaison vient de facere (« faire ») et totum (« tout »).

Factotum : définition et évolution

Venu du latin de la Renaissance, l’expression “fac totum” veut dire littéralement « fais tout ». La combinaison vient de facere (« faire ») et totum (« tout »).

Le terme désigne généralement un agent de service qui assume des tâches multiples et variées. Parfois, ce rôle pourra être qualifié d’intendant ou de majordome.

Quels services réalisent le factotum ?

En pratique, le factotum peut réaliser des services variés comme :

  • La maintenance et l’entretien
  • Le changement des luminaires
  • La logistique avec la préparation de salle de réunion ou des petits déménagements par exemple
  • La gestion des impressions/reprographies

Parfois, le factotum pourra intervenir dans la gestion de sinistre comme des dégâts des eaux ou des problèmes électriques.

Selon la configuration, le factotum pourra avoir des objectifs de coûts et de délais voire des besoins de produire des indicateurs de performance.

Du Factotum au futur du building manager

Les fonctions multiples dans les services rendent le factotum central dans une organisation pour être le point de contact avec les personnes ayant des besoins. De plus en plus, les prestataires sont demandés pour fournir de nouveaux services ou faire évoluer les services existants.

Dans ce contexte, les factotums disposent d’une opportunité pour enrichir la diversité des services, améliorer leurs compétences et au final augmenter la valeur ajoutée et les salaires.

Pour cela l’usage de la technologie permettra d’aider le factotum en structurant sa journée de travail avec par exemple une application collaborative pour les services. Un gardien factotum pourra s'intéresser au déploiement de digitalisation dans le résidentiel par exemple.

En s’appuyant sur les nouvelles technologies qui permettent de donner des indications à distance pour résoudre des problèmes ou bénéficier d’aides, le factotum peut désormais accomplir des tâches qu’un spécialiste aurait dû venir faire sur place.

Le rôle peut évoluer et changera peut être même de nom pour prendre la terminologie anglaise building manager qui aura peut être une meilleure connotation.

Les compétences à avoir

Pour justifier d’une prestation à plus forte valeur ajoutée, le factotum devra tout de même confirmer des compétences comme :

  • Le savoir être pour fournir un contact agréable aux demandeurs de services que ce soit par écrit via une appli ou oralement
  • La capacité à maîtriser les nouvelles technologies, une application collaborative par exemple et aussi la capacité à interagir avec des conseils externes pour aider à traiter des cas techniques pointus.

Pour aller plus loin :

Qu’est-ce qu’un logiciel de GMAO?
Il faut comprendre que le terme GMAO n’est pas lié à une marque mais à un concept de logiciel de maintenance ou à un logiciel de service.
Les dix missions du Facility Manager
Les tâches principales du facility manager sont d’assurer la gestion technique du bâtiment et les services aux employés.