Investir, financer et gérer son parc immobilier

Investir dans l’immobilier demeure le meilleur atout pour se constituer un patrimoine conséquent

L’investissement immobilier demeure l’un des meilleurs leviers pour se constituer un patrimoine rapidement selon le site le magdupropio.fr. Avec le remboursement de son emprunt via les loyers ou la plus-value, il n’est pas nécessaire de se constituer une épargne importante avant d’investir dans un parc immobilier. De plus, un grand nombre de ménages qui disposent d’un taux d’endettement en deçà des 33% peuvent investir dans l’immobilier et disposer de revenus supplémentaires pour préparer par exemple sa retraite. L’investissement immobilier peut répondre à plusieurs besoins comme la recherche d’une plus-value sur une vente, la constitution d’un patrimoine ou le versement d’une rente. Par ailleurs, les Français l’ont bien compris : dans l’immobilier ancien, les investisseurs ont réalisé 21 % des transactions en 2018 contre 15 % en 2017. L’investissement immobilier a toujours été aidé par les gouvernements successifs pour épauler un secteur porteur d’emploi. En ce qui concerne le neuf,  dans la double limite de 300 000 euros et de 5 500 euros le mètre carré, le dispositif de défiscalisation Pinel permet en plus de profiter d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 21 % du coût de l’opération, sous réserve de louer le bien pendant six, neuf ou douze ans à des loyers plafonnés.

Financer son patrimoine immobilier

Le taux bas de l’immobilier et le dynamisme des transactions marquent une preuve de bonne santé du secteur, ce qui peut rassurer les investisseurs. Difficile, en effet, de résister aux niveaux historiquement bas des taux de crédit : ceux-ci sont restés inférieurs à 1,50 % (hors assurance) durant toute l’année dernière, toutes durées d’emprunt confondues, selon l’Observatoire Crédit logement/CSA. Aussi, face au niveau actuel de l’inflation à 1,8 %, selon l’Insee, le coût du crédit est nul voire négatif. Dans le meilleur des cas, une assurance-vie apporte un niveau de rendement égal à 2,5% alors qu’investir dans un logement ou un bureau peut rapporter un rendement moyen de 4%. En conséquence, l’investissement dans la pierre paraît la direction préférée des Français qui profite des effets de levier du crédit pour investir. Sortir des liquidités ne paraît pas dans cet environnement le meilleur choix car le capital disponible assure la solvabilité du ménage en cas de coup dur.

Gérer son parc immobilier en toute sécurité

Devenir investisseur ne se limite pas uniquement au versement des loyers. Il faut faire preuve d’un sens aigu du suivi des dossiers et adopter les bons outils de gestion pour prendre des décisions rapides. La gestion de son parc immobilier demande du temps et de l’énergie. Non seulement les Français qui cherchent à améliorer leur patrimoine immobilier doivent se former dans la finance et la gestion de chantier, mais ils sont contraints à la gestion quotidienne de leurs investissements sans avoir toujours le temps nécessaire.